Nutrition sportive – Leçon 6 : Quoi manger avant un entraînement matinal

Nutrition sportive – Leçon 6 : Quoi manger avant un entraînement matinal 

Soyons réalistes… certains matins, on sent qu’on n’a pas tout à fait assez dormi et on sacrifie le déjeuner pour 10 minutes de sommeil supplémentaires. Au petit matin, il est parfois difficile de s’alimenter avant un entraînement 
• On n’a pas toujours faim tout de suite en se levant.
• On manque de temps.
• Manger tôt le matin ou juste avant l’entraînement donne la nausée.
• Manger juste avant l’entraînement cause des troubles gastro-intestinaux.

Après une nuit de sommeil, les réserves de glycogène (énergie) de ton foie sont épuisées. Pour se ravitailler en vue de l’activité physique, il est important de renouveler ces réserves en ingérant des glucides avant l’entraînement. Quand tu déjeunes juste avant un entraînement matinal, donne la priorité aux glucides et aux liquides. GLUCIDES FACILES À DIGÉRER (LIQUIDES OU SOLIDES) + JUS, LAIT OU EAU Voici quelques suggestions simples pour optimiser l’entraînement matinal 
• Prépare un frappé aux fruits le soir précédent et laisse-le au frigo. Il va diminuer de volume et tu obtiendras beaucoup de nutrition dans une petite quantité de liquide.
• Fais l’essai d’aliments liquides tels que le jus d’orange ou les substituts de repas liquides (Ensure, Boost, déjeuner instantané Carnation).
• Les aliments faciles à digérer contenant des glucides : oranges, bananes, compote de pommes, coupe de fruits, barre aux fruits + eau.
• Le yogourt régulier ou grec à saveur de fruits.
• Une barre de céréales.
• Le soir précédent, prends une collation contenant beaucoup de glucides et des protéines pour accroître tes réserves d’énergie (glycogène) et de combustible en vue de l’entraînement du lendemain.
• Pour compenser la faible prise de glucides avant l’entraînement, mange ou bois des glucides au début de l’entraînement et pendant toute sa durée, surtout si elle dépasse 90 minutes ou 2 h.
• La veille, prépare tes collations : place-les au frigo, dans ton sac de sport ou sur le comptoir.
• Fais l’essai de quelques combinaisons différentes pour déterminer ce qui te convient le mieux.

Cette semaine, évalue ta nutrition avant chaque entraînement matinal 
1. Mets à l’essai au moins une des suggestions ci-dessus ou une idée de ton cru, et observe ton niveau d’énergie à l’entraînement.
2. Assure-toi d’emporter ou d’avoir à ta disposition un déjeuner de récupération équilibré contenant des glucides, des protéines et des liquides.

Pour plus de détails sur le moment de s’alimenter pour le petit matin, consulte la page http://www.ausport.gov.au/ais/nutrition/factsheets/competition_and_training/eating_before_exercise.

Source:Volleyball Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *