Les juvéniles championnes de la Coupe de Montréal et l’excellente performance des benjamines.

 

Ce weekend se déroulait la Coupe de Montréal Jeunesse qui s’échelonnait sur deux jours. L’évènement regroupait plus de 60 équipes, incluant des équipes provenant de l’Ontario, sur la Rive-Nord de Montréal, dans trois catégories différentes. Le Noir et Or était représenté par les équipes benjamin féminin et juvénile féminin.

Le juvénile féminin a participé à la première édition de cette coupe après trois semaines de pause. Les filles ont eu de la difficulté à trouver le rythme pendant les quatre premiers matchs de la journée où elles ont partagé les deux manches avec l’équipe adverse à chaque fois. Par contre, lors du dernier match de la journée, elles ont renouvelé avec le rythme de danse d’un boxeur pour l’emporter contre une équipe chevronnée de Kingston.

Dimanche matin se déroulait le quart de finale contre une équipe rivale de la division 1 scolaire RSEQ les Harfangs du Triolet. Cet oiseau de proie a joué une excellente première manche lors de laquelle les filles du Noir et Or n’avaient aucune réponse aux jeux stables et offensifs de leur adversaire. L’équipe du Noir et Or s’inclina lors de la première manche par la marque de 17-25. Les joueuses du Triolet ont repris le match où elles l’avaient laissé à la ronde précédente, en continuant de marteler des balles sur leurs opposantes de Boucherville. La victoire était hors de portée, alors que le pointage était de 18-24 pour les Harfangs. Certaines personnes avaient par ailleurs commencé à plier et ranger les chaises de fortune pour se préparer au prochain match. Heureusement, contre toute attente, Joanie Laviolette est venue jouer la trouble fête en se campant au service avec son parasol pour une série de sept services consécutifs ramenant le score à 25-24 pour le Noir et Or. Par la suite, le brio du jeu collectif de l’équipe et de la communication fit le reste pour remporter cette manche de fou par la marque de 28-26. À la troisième manche les filles des Harfangs ont livré une bonne bataille mais le trio Telfort/Rioux/Gascon avait décidé de mettre une main solide sur chaque attaque n’hésitant pas à frapper dès que l’occasion se présentait pour remporter cette manche 15-10. Une fois cette manche gagnée, les filles avaient repris toute leur confiance et sans regarder en arrière, elles ont remporté la demi-finale et la finale, remportant cet ornement doré tant convoité de la première édition du tournoi de la Coupe de Montréal Jeunesse.

Du coté des benjamines, elles ont connu une très bonne première journée en gagnant quatre matchs sur cinq. La capitaine Ariane Provencher et sa troupe ne s’étaient pas non plus entrainées pendant deux semaines et ont néanmoins été capables de se qualifier pour les quarts de finale de la première division. Malheureusement, elles se sont inclinées contre la seule équipe qui les avait battues la veille. Elles vont se reprendre au prochain tournoi, plus déterminées que jamais à gravir les marches du podium. À suivre lors du prochain tournoi en Ontario où elles seront en action dans la division Championship. Elles ont mérité leur place dans cette division en gagnant le Challenge Cup en Ontario.

20170110_010904u14fscreenshot_20170109-003528

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *